La MétroVille d'Échirolles
Partager
la Boîte à outils
 Actualités 
L'édito de Sylvette Rochas

Ce premier semestre 2012 s’annonce particulier, compte tenu des prochaines échéances électorales dans les mois à venir.

Le rôle du Réseau pour l’égalité de l’agglomération et de la Maison pour l’égalité femmes-hommes d'Échirolles consistera à veiller au maintien et à la progression des dispositions en termes d’égalité entre les femmes et les hommes.

Et nous nous retrouverons à faire de la politique, au sens noble du terme, en nous tenant en alerte sur les propositions notamment dans l’emploi : égalité des salaires, statut professionnel… mais aussi sur les retraites, la santé, les politiques sociales de lutte contre les violences faites aux femmes, la place faite à chacun-e dans l’espace public, dans les institutions, en politique (statut de l’élu-e !!)…

C’est cette vigilance citoyenne qui doit nous animer pour garantir les acquis et poursuivre vers un vivre ensemble toujours plus harmonieux.

En cette année 2012 où nous fêtons le bi-centenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau, permettez-moi de vous livrer cette citation, bien avant que l’on pense le 8 mars (il n’est célébré officiellement que depuis 30 ans en France) :

« En ce qu’ils ont de commun, les deux sexes sont égaux ;
en ce qu’ils ont de différent, ils ne sont pas comparables »

 

Sylvette ROCHAS
1ère Adjointe au Maire d’Échirolles
Cohésion sociale, Culture et Égalité Femmes-Hommes, Conseillère générale de l'Isère



L'édito de Sylvette Rochas

Bienvenue Madame la Ministre !

Nouveau gouvernement - paritaire - et, enfin, un Ministère des droits des femmes !

Nous sommes nombreuses et nombreux à nous en féliciter ! Souhaitons que ce ministère soit doté de réels moyens pour développer une grande politique de l’égalité entre les sexes et de lutte contre les violences faites aux femmes.

Nous espérons que les délégations départementales et régionales aux droits des femmes reçoivent de véritables impulsions et disposent de leviers efficaces, que les collectivités puissent asseoir leurs politiques sur des orientations nationales incitatives.

Les sujets à aborder seront nombreux. A Échirolles, nous en traitons tous les jours à la Maison pour l'Egalité Femmes-Hommes, mais il faudra commencer par le B-A BA en travaillant à l'égalité des salaires, la place des femmes en politique et sur les postes à responsabilités… et bien-sûr l'entrée par l'éducation tout en faisant que l'égalité femmes - hommes soit intégrée à toutes les politiques publiques.

Bon courage Najat VALLAUD-BELKACEM, nous comptons sur vous !
 

Sylvette ROCHAS
1ère Adjointe au Maire d’Échirolles
Cohésion sociale, Culture et Égalité Femmes-Hommes, Conseillère générale de l'Isère



L'édito de Sylvette Rochas

En formulant nos souhaits pour le passage dans l’année 2012, il est intéressant de maintenir un œil dans le rétroviseur pour, sur la base des constats, élaborer nos perspectives.
 

Au plan politique, 2011 a connu deux élections :

Pour les cantonales : Au niveau national, 13,8 % seulement de femmes siègent dans les assemblées départementales. En Isère, après la démission de 3 conseillers généraux, ce sont 3 nouvelles élues (leurs remplaçantes) qui ont rejoint notre équipe portant à 10 le nombre de conseillères sur les 58 élu-e-s (soit 17,24 % ).

Pour les sénatoriales : En 2011, 76 femmes ont été élues au Sénat et représentent 21,8% de la Haute Assemblée. Pour la première fois depuis longtemps, cette part est en diminution : elles étaient 21,9 % en 2008 (et elles ne sont que 18,5 % à l’Assemblée nationale).

 

Les chiffres clés 2010 de l’égalité entre les femmes et les hommes, publiés en 2011 par le Ministère, appellent encore de nombreuses remarques : les écarts ne se comblent pas, les femmes restent les plus précaires, les plus vulnérables, en première ligne pour intervenir dans les emplois d’aide à la personne, pour subir les temps partiels imposés, les horaires atypiques ou décalés … le plafond de verre n’est pas une métaphore mais une triste réalité ! Les réformes successives, que ce soit la réforme des retraites ou celle des collectivités, percutent plus violemment les femmes que les hommes et renforcent les inégalités … Le refus d’inscrire aux programmes scolaires l’approche par genre (faisant un amalgame affligeant entre genre, transgenre, sexualités…) démontre la méconnaissance et le peu de volonté d’avancer sur le sujet.


Le rôle des politiques publiques est pourtant essentiel pour avancer dans ces réflexions, pour ouvrir les consciences et œuvrer, là aussi à un vivre ensemble harmonieux et équilibré, affranchi de toute domination. C’est tout le sens de notre travail à Échirolles où la Maison pour l’Égalité Femmes-Hommes oriente son action de manière intégrée et transversale.


En 2011 le réseau d’agglomération a poursuivi son travail de réflexion, de partage de pratiques et a coordonné des actions notamment dans le cadre de la quinzaine pour l’égalité de la Région initiée par la nouvelle conseillère régionale spéciale à l’égalité, Cécile Cuckierman.


Alors convaincue que c’est par l’action publique que nous pourrons actionner les leviers pour plus d’égalité,

Je vous invite, à l’orée de cette nouvelle année porteuse de multiples espoirs, à écouter les candidat-e-s, à entendre leurs propositions en matière d’égalité, qu’elles soient de genre ou sociales, et à leur faire écho au moyen de vos bulletins de vote pour une société plus juste !
 

Belle et heureuse année à chacun-e.

 

Sylvette ROCHAS
1ère Adjointe au Maire d’Échirolles
Cohésion sociale, Culture et Égalité Femmes-Hommes, Conseillère générale d’Échirolles Est - Bresson



Saison 1 de l'égalité dans le spectacle vivant : l'Amphithéâtre du Pont de Claix s'engage !

Curieusement, le domaine de la culture et plus spécifiquement celui du spectacle vivant sont loin d'être à l'avant-garde sur les questions d'égalité entre les femmes et les hommes. Quelques chiffres suffisent à souligner cette réalité : 84% des théâtres cofinancés par l'État sont dirigés par des hommes, 85% des textes que nous entendons sur les scènes françaises sont écrits par des hommes, 78% des spectacles que nous voyons sont créés par des hommes. Ces chiffres sont issus du très intéressant rapport De l'interdit à l'empêchement de Reine Prat, commandé par le ministère de la Culture et de la Communication et publié en 2006 puis actualisé en 2009 (disponible en ligne et en prêt gratuit à la Maison pour l'égalité femmes-hommes). Ces constats ont suscité d'abord de l'étonnement et des réactions fortes de la part des professionnel-les de la culture, puis des initiatives ont vu le jour, notamment dans les agglomérations lyonnaise et grenobloise.
C'est ainsi que l'Amphithéâtre du Pont de Claix s'est saisi de cette question. Emmanuelle Bibard dirige l'Amphithéâtre depuis septembre 2010 : c'est une scène Rhône-Alpes qui propose du théâtre, de la danse, de la musique, du cirque pour tout public, jeune ou moins jeune, avec une dimension éducative particulièrement développée. La programmation s'attache à faire vivre les valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité, avec des spectacles qui apportent leur pierre à l'édifice de l'égalité en général, qu'il s'agisse de l'égalité entre les arts ou de l'égalité entre les hommes et les femmes.
Lire la suite de l'article.



Filles et garçons : Cassons les clichés !

Quoi de neuf du côté de la lutte contre les stéréotypes sur les garçons et les filles ? Sur un mode ludique et malin, découvrez en ligne un guide pédagogique, un livret pour les élèves et un autre pour les parents. Des jeux, des histoires et des illustrations colorées mettent en scène Madame Ourse et Monsieur Ours : ces outils très bien conçus permettent aux plus jeunes d'identifier et de questionner les clichés les plus courants sur les hommes et les femmes, les filles et les garçons. Les ours proposent aux enfants de s'interroger : bricoler, cuisiner, grimper aux arbres, danser, est-ce réservé à un seul sexe ?
Créés par la Ligue de l'enseignement de Paris, ces outils sont téléchargeables en ligne et sont disponibles en prêt gratuit à la Maison pour l'égalité.



 L'Agenda de l'agglo 
• Journée d'étude du CRIAVS Rhône-Alpes : "Les violences sexuelles au féminin"
 Vendredi 3 fév 8h30 à 17h30 

World Trade Center - 5, place Robert Schuman - Grenoble

Depuis l’antiquité, la représentation ancillaire de la femme place cette dernière en position passive, soumise voire complice de l’homme. Pourtant de plus en plus de faits révèlent une position active des femmes dans l’exécution de faits mettant en cause des actes sexuels transgressifs. Malgré tout, les femmes ne représentent que 3.6% de la population écrouée et 9% de la population condamnée. La question est alors de savoir ce qu’il en est de ces chiffres.

+ d'infos :
tél. 04 76 50 45 71
voir le site
envoyer 1 mail
• Spectacle : "La petite sirène"
 9 et 10 fév Le 9 à 14h, 10 à 14h et 19h 

Amphithéâtre du Pont de Claix - Place Michel Couëtoux - Le Pont de Claix

En adaptant le conte d'Andersen pour la scène, Marie Potonet met en scène deux mondes qui se font face, mais ne peuvent se rencontrer et où tout est inversé : un rapport différent entre les femmes et les hommes est suggéré avec le monde des femmes représenté par la parole et celui des hommes par la danse.
Tarif : de 6€ à 15€

 

+ d'infos :
tél. 04 76 99 83 77
voir le site
envoyer 1 mail
• Spectacle : "La petite sirène"
 9 et 10 fév Le 9 à 14h, 10 à 14h et 19h 

Amphithéâtre du Pont de Claix - Place Michel Couëtoux - Le Pont de Claix

En adaptant le conte d'Andersen pour la scène, Marie Potonet met en scène deux mondes qui se font face, mais ne peuvent se rencontrer et où tout est inversé : un rapport différent entre les femmes et les hommes est suggéré avec le monde des femmes représenté par la parole et celui des hommes par la danse.
Tarif : de 6€ à 15€

 

+ d'infos :
tél. 04 76 99 83 77
voir le site
envoyer 1 mail
• Spectacle : "Les recluses"
 Du 8 au 12 fév Mer au sam 20h30, dim 17h 

Théâtre Sainte-Marie-d'en-Bas - 38 rue Très-Cloîtres, Grenoble

Cette pièce de théâtre a été écrite et créée par Koffi Kwahulé et Denis Mpunga à la suite d'un voyage au Burundi où ils ont rencontré et recueilli les témoignages de véritables recluses, bannies parce que souillées par le viol. Pendant plus d'une décennie de guerre au Burundi, les femmes ont été violées par des combattants des mouvements rebelles ainsi que par des soldats du gouvernement. Grâce à une adaptation collective, la Compagnie La Troup’Ment jongle avec les identités et livre un thriller haletant, empreint d’une sombre poésie.
Tarifs : de 10€ à 17€
 

+ d'infos :
tél. 04 76 42 01 50
envoyer 1 mail
• Spectacle : "Avant-propos"
 12 et 13 janv Le 12 à 20h et 13 à 19h 

Amphithéâtre du Pont de Claix - Place Michel Couëtoux - Le Pont de Claix

Mêlant le théâtre, la danse et un brin de musique, ce spectacle de la Cie Toujours après minuit est une adaptation de l’Histoire d’Helbling de l'écrivain suisse Robert Walser. Transposé au féminin par la comédienne Brigitte Seth et la danseuse Roser Montlló Guberna, ce récit-dansé est un savoureux mélange des genres !
Tarif : de 6€ à 15€

+ d'infos :
tél. 04 76 99 83 77
voir le site
envoyer 1 mail
• Formation : "Féminin-Masculin-Sexualité"
 19-20 mars et 2-3 avril  

Planning Familial de l’Isère - 30 Boulevard Gambetta - Grenoble

Cette formation propose une réflexion sur les questions de sexualité à travers l’analyse des rapports sociaux de sexes et les nouvelles approches de la prévention. Se déroulant sur 4 journées, elle s’adresse aux professionnel-les des secteurs du social, de l’éducatif et de la santé, intéressé-es ou concerné-es par les questions de relations garçons-filles, hommes-femmes, et les questions de sexualités.

+ d'infos :
tél. 04 76 87 89 24
envoyer 1 mail
 Hors agglo 
• Conférence : "Orientation scolaire et discrimination. Quand les différences de sexe masquent les inégalités"
 Vendredi 20 janvier 8h30 à 12h30 

Institut français de l'éducation (IFE) de l'ENS de Lyon - 19 allée de Fontenay - Lyon

Cette matinée d'étude s'adresse à tous les acteurs de la réussite éducative et scolaire et aux acteurs territoriaux en lien avec la politique de la ville et la lutte contre les discriminations qui cherchent à interroger et identifier les processus susceptibles de participer aux discriminations dans le champ éducatif.
Elle s’inscrit également dans la continuité de la publication, par l’Acsé et le Défenseur des droits, des travaux de recherche menés sur les inégalités dans les parcours scolaires en fonction du sexe ou de l’origine.
Matinée organisée par l’Institut Français de l'Éducation de l'ENS, en partenariat avec l’Agence Nationale pour la Cohésion Sociale et l'Égalité des Chances, le Défenseur des Droits et la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Rhône-Alpes. Découvrir le programme et s'inscrire (avant le 13 janvier).

+ d'infos :
envoyer 1 mail
• Exposition : "Femmes dans la société"
 Du 30 janv au 23 fév  

Médiathèque intercommunale des Vallons de la Tour - 2 rue Hector Berlioz - La Tour du Pin

Le réseau des médiathèques des Vallons de la Tour présente l'exposition "Femmes dans la société". Disponible en prêt gratuit à la Maison pour l'égalité femmes-hommes, cette exposition propose de revisiter quelques enjeux fondamentaux de la défense des droits humains des femmes et de la lutte pour l'égalité et permet de réfléchir au sexisme, à la vie politique, au monde du travail, à l'enseignement, à la vie de couple et au rapport au corps, sous l'angle de l'égalité entre les sexes.
Télécharger le programme complet de la Médiathèque.

+ d'infos :
tél. 04 74 83 59 00
voir le site
• Exposition : "Dis non à ta violence"
 Du 2 au 31 janvier  

Médiathèque intercommunale des Vallons de la Tour - 2 rue Hector Berlioz - La Tour du Pin

Dans le cadre de sa programmation du 1er semestre 2012 axée sur l'égalité femmes-hommes, le réseau des médiathèques des Vallons de la Tour organise en janvier l'exposition "Dis non à ta violence". Mise à disposition par le Conseil général de l'Isère dans le cadre de la lutte contre les comportements sexistes et les violences sexuelles, elle s'adresse à un public à partir de 15 ans.
Télécharger le programme complet de la Médiathèque.

+ d'infos :
tél. 04 74 83 59 00
voir le site
infos éditeur // plan du site
La Maison pour l'égalité femmes hommes est un lieu ressource au service des acteurs de l'agglomération grenobloise sur la thématique du genre. Ce site présente ses missions et ressources, notamment le moteur de recherche des acteurs et des outils disponibles sur l'agglomération.
Ville d'Échirolles Communauté d'agglomération Grenoble-Alpes métropole Logo L'Europe s'engage avec le Feder Région Rhône-Alpes Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances