La MétroVille d'Échirolles
Partager
la Boîte à outils
 L'agenda de l'agglo 
• Conférence "L'orientation sexuelle : causes de l'homophobie"
 Vendredi 15 octobre 9h 

A la maison des associations de Grenoble, 6 rue Berthe de Boissieux

A l'occasion de son 10ème anniversaire, l'association Contact organise une conférence sur les causes de l'homophobie. L'association a pour objectifs d'aider les familles et amis à comprendre et à accepter l’orientation sexuelle de leurs proches ; d'aider les lesbiennes, gays, biseuxel-le-s, et en particulier les jeunes, à communiquer avec leurs parents ou leur entourage, en les aidant à assumer leur orientation sexuelle ; et enfin de lutter contre les discriminations.

+ d'infos :
tél. 04.73.17.14.70
voir le site
• "Etre heureux, la meilleure des orientations"
 Samedi 16 octobre 14h-19h 

Foyer municipal de Pont de Claix, Bus 1 arrêt Pont de Claix Mairie

L' association Contact organise une après-midi conviviale pour célébrer ses dix ans d'action contre l'homophobie en Isère. Au programme : de 14h à 19h un forum associatif autour de la lutte contre les discriminations, à 16h un spectacle de théâtre interactif "Homos en société", et à 18h "Hip Hop contre l'homophobie" suivi d'un pot convivial.

+ d'infos :
tél. 04.76.17.14.70
voir le site
• "The mind is a muscle" Exposition
 Dimanche 17 octobre 18h30 

Musée Géo-Charles, Echirolles (à deux pas de la Maison pour l'égalité ! )

Autour de l'expo :

DES GOÛTERS DE L'ART (tout public)
Dimanche 17 octobre à 15h, visite commentée de l'exposition. Entrée gratuite, réservation obligatoire

LES JOURNÉES PORTES OUVERTES DE L'ART CONTEMPORAIN
Samedi 9 et dimanche 10 octobre de 14h à 19h (tout public)
Portes ouvertes dans les différents lieux d'art contemporain de Grenoble et de l'agglomération.

Le musée Géo-Charles présente l'exposition "The Mind is a muscle", consacrée à la performance et la mise en danger du corps dans l'art : "La proposition d’exposer au sein du Musée Géo Charles, une partie de cette collection liée à la performance revêt une résonance particulière. Souvent associées à l’art corporel, ces « actions symboliques » poussent souvent les limites de ce corps. Nous sommes loin de la glorification du corps auquel on associe le sport. Le corps est prétexte à sévices, à automutilations et autres traitements de choc (Gina Pane, Esther Ferrer, Sigalit Landau, Marina Abramovi?, Su-Mei Tse). Enfin et surtout, la question du corps croise celle du genre (Yvonne Trapp, Jo Spence)."

+ d'infos :
tél. 04 76 22 58 63
voir le site
• Théâtre 'Histoires d'hommes'
 Jeudi 21 octobre 2010 20h 

Salle Edmond Vigne, 23 rue des Alpes, Fontaine

"Histoires d'hommes" est une histoire de femmes, des femmes qui racontent les hommes de leurs vies, mais aussi leurs rêves, leurs chagrins, leurs joies et leurs colères... Des paroles délivrantes et souvent cinglantes, parfois potaches sans jamais tomber tout à fait dans le clichépour un texte où l'on reconnaît le style incisif et délicieusement amusant de Xavier Durringer, dans une mise en scène de Lucile Jourdan.

Paf : 3 euros sur réservation

+ d'infos :
tél. 04 76 28 76 28
• Danse 'REconnaissance'
 Jeudi 21 octobre 20h (1h30 avec entracte) 

La Rampe, 15 avenue du 8 Mai 1945, Echirolles

 

A l'occasion de ce concours de danse contemporaine, qui promeut la création chorégraphique et ses jeunes talents, trois compagnies nous présentent leur travail. En seconde partie de soirée, la compagnie Akoma Névé nous livre une proposition qui ne manquera pas de nous faire réfléchir. Le spectacle "Hana" c'est en effet la surprenante transformation d'une jeune femme... en homme : héritée des lois du Kanun (code pénal général édicté par les califes et les sultans), la possibilité pour les femmes vierges en Albanie de se proclamer "homme", afin d'obtenir des droits civiques équivalents à ceux de leurs homologues masculins, a inspiré cette chorégraphie contemporaine. De quoi nous interroger sur la corrélation entre sexe et genre, mais aussi la frontière entre l'inné et l'acquis, ou encore la façon dont les normes et la culture façonnent les corps et les sexualités... et les ressorts de leur propre subversion. 

+ d'infos :
tél. 04 76 40 05 05
voir le site
envoyer 1 mail
 Et ailleurs... 
• Conférence de Catherine Vidal : Hommes-femmes, avons nous le même cerveau ?
 8 Octobre 14h-17h 

Les Amanins, La Roche-sur-Grâne, Val de Drôme (26)

Catherine Vidal, neurobiologiste de métier, Directrice de Recherche à l'Institut Pasteur, membre du Comité Scientifique " Science et Citoyen " du CNRS, est aussi une militante de l'anti-sexisme. Grâce à des études scientifiques menées sur les cerveaux d'hommes et de femmes, elle démontre avec rigueur la nature unitaire du cerveau humain, et par conséquent l'origine sociale et environnementale des différences que l'on peut, parfois, observer entre les sexes.

Entrée libre, inscription obligatoire

+ d'infos :
tél. 04.79.63.31.11
envoyer 1 mail
• « Les violences conjugales, que faire localement ? »
 Vendredi 8 octobre 9h-17h 

Mairie de Saint Marcelin,21 place d'Armes, Saint Marcelin

L'Association des femmes élues de l'Isère organise une journée d'études autour du thème « Les violences conjugales, que faire localement ? ».

Ouvert aux élu-es sur réservation 20€ repas compris

+ d'infos :
tél. 04 76 63 10 56
envoyer 1 mail
 Les actus du site internet 
Tournoi des Six Nations à Grenoble : les femmes prennent place dans la mêlée !

Le 1er février, Grenoble accueille le match France-Angleterre féminin du tournoi des Six Nations. Pour l'occasion, le Comité des Alpes de rugby a décidé de marquer le coup en participant, avec de nombreux partenaires, à la journée nationale « 24h de sport féminin », sous l'égide du conseil supérieur de l'audiovisuel et du ministère des Sports.
 

Rendez-vous dès 9h du matin au Stade des Alpes pour participer à des animations, démonstrations et initiations à de nombreux sports. L'après-midi, découvrez des conférences, débats et tables-rondes sur la place des femmes dans le sport et le rugby, les stéréotypes sur le sport féminin et le leadership au féminin, avec des spécialistes du sport féminin.
 

Et à 20h55, ce sera le coup d'envoi du match international France-Angleterre féminin, auquel sont invitées toutes les filles licenciées de moins de 18 ans des clubs sportifs d'Isère, de Savoie et de Haute-Savoie, ainsi que toutes les bénévoles licenciées. Pour tous les autres, le tarif unique avec placement libre dans le stade est à 8¤, avec une opération spéciale « J'invite un mec ! » qui permet aux femmes et aux filles d'acheter 2 places pour 10¤. La billetterie est ouverte !
 

Infos pratiques et réservations



Boys 'n' girls : tout un programme !

Comment construit-on son identité quand on naît fille ou garçon ? A-t-on vraiment la liberté de faire ses propres choix, indépendamment de ce qui est attendu de nous ? La compagnie Les Veilleurs, en résidence à l'Espace 600, vient de créer plusieurs spectacles autour de ces questionnements.
 

Le projet « Boys 'n' Girls » est né d'une rencontre de la Cie Les Veilleurs avec une classe de 5ème d'un collège de l'agglomération grenobloise, lors de la représentation en octobre 2012 de la pièce Lys Martagon. Cette histoire de rencontre entre une fille de la campagne et un garçon de la ville a suscité de nombreuses réactions : c'est ainsi qu'est née l'envie de pour la compagnie de travailler sur la construction de l'identité sexuée, sur les normes créées par la société, et plus généralement sur « qu'est-ce qui fait que l'on se sent fille ou garçon ? ». Autant de questions que la compagnie a choisi de partager avec des jeunes de collèges et de lycées.
 

Dans cette optique, le projet s'est scindé en deux temps. L'Acte I, Stroboscopie est né de deux textes écrits à partir d'ateliers avec des élèves du collège Lucie Aubrac, puis mis en scène avec une classe. Le spectacle issu de ce travail questionne les relations entre filles et garçons à un âge où tout semble les séparer. L'Acte II regroupe deux spectacles : Tabataba, texte de Bernard-Marie Koltès sur la relation entre un frère et une s½ur et les injonctions sexuées que la société leur impose, et Tumultes, texte de Sabine Revillet qui met également en scène un frère et une s½ur qui se questionnent sur leurs éducations et leurs façons de grandir en tant que garçon ou fille.
 

Ces créations ont été jouées à l'Espace 600, mais aussi dans plusieurs établissements scolaires de l'agglomération. Quant aux débats qui ont suivi les représentations, ils montrent que les jeunes ont des choses à exprimer sur le sujet, et qu'ils sont heureux d'avoir l'opportunité de le faire.
 

La Cie poursuit son travail avec la création de Mon frère, ma princesse de Catherine Zambon. A découvrir en décembre à l'Espace 600 !



Vers une société de l'égalité ?

"Pour une troisième génération des droits des femmes : vers une société de l'égalité" : c'est le nom du plan du gouvernement en faveur de l'égalité femmes-hommes, qui a été présenté par le premier ministre Jean-Marc Ayrault le 30 novembre dernier. Engageant tous les ministres, il passe par des mesures qui concernent l'école, les médias, l'entreprise, la santé, mais aussi la prévention et la lutte contre les violences.

"La promotion des droits des femmes est un enjeu essentiel pour notre société, et la politique d'égalité entre les sexes doit être un pilier du nouveau modèle français", a assuré le premier ministre.

Parmi les mesures, figurent notamment la lutte contre les stéréotypes à l'école, l'augmentation des places d'hébergement d'urgence réservées aux femmes victimes de violence, le renforcement de la lutte contre les mariages forcés, la création d'un Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes chargé d'évaluer l'application des lois, des actions sur le temps partiel, etc.

Le plan rappelle qu'un projet de loi sur les droits des femmes sera présenté au printemps 2013. Il reprendra notamment les mesures législatives du plan pour les femmes victimes de violence et les conclusions de la négociation en cours sur l'égalité professionnelle par les partenaires sociaux.

Consultez le relevé de décision du Comité interministériel aux droits des femmes et à l'égalité entre les femmes et les hommes.



Appel à projets : "Allez les filles !" 2015

Cet appel à projets de la Fondation de France vise à favoriser l'accès à la pratique sportive et physique des adolescentes et jeunes femmes de 12 à 25 ans des territoires sensibles ou isolés, afin de faciliter leur intégration dans une pratique sportive régulière. Cette année, les projets pluri-annuels seront privilégiés.

La date limite de réception des dossiers est le 23 janvier 2015. L'appel à projets et les dossiers de candidature sont téléchargeables à partir de ce lien. Pour tout renseignement, vous pouvez contacter Pauline Fanget : pauline.chenevier@fdf.org



Ateliers RH pour les collectivités sur l'égalité professionnelle

Attention, le 1er atelier pévu le 14 novembre a été reporté au 26 novembre et le deuxième atelier aura lieu le jeudi 9 janvier, de 9h à 12h30, égalemement au Centre de gestion de l'Isère.
Vous cherchez des moyens simples pour progresser sur l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans votre collectivité, qu'elle soit grande ou petite ?
Vous pouvez vous inscrire aux deux ateliers prévus les 14 et 26 novembre, au Centre de gestion de l'Isère. A destination des personnels des ressources humaines ou de tout-e agent-e intéressé-e par ces questions, ils porteront sur :

- la gestion du recrutement, de l'avancement et de la promotion sans discriminer, avec des apports sur le cadre légal et des études de cas.

- les données internes pertinentes à collecter et les leviers à définir pour concrétiser l'égalité professionnelle.
 

Plus d'informations dans le programme à télécharger.
Inscriptions : l.carenza@ville-echirolles.fr / 04 38 70 17 70



Festival ciné-débat : "Les dérangeantes #2"

À l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, la deuxième édition du festival de ciné-débat "Les Dérangeantes" est organisé à Grenoble dans les quartiers des Eaux Claires, Mistral, Lys Rouge et Abry.
 
Les films projetés seront les suivants :
3 mars à 18h : « Louise Michel » à la MJC Anatole France
8 mars à 17h : « Ne dis rien » à l'IRFSS-Institut St Martin
11 mars à 18h30 : « Géronimo » à la Bibliothèque des Eaux Claires
17 mars à 18h : « Spartacus et Cassandra » à la MJC des Eaux Claires
22 mars à 18h30 : « Les femmes du Bus 678 » au Prunier sauvage
 
Les séances gratuites, sans réservation. Le festival est co-organisé par Le Planning Familial de l'Isère, la Croix-Rouge-Institut St Martin, la MJC des Eaux Claires, le Plateau, la MJC Anatole France, la Bibliothèque des Eaux Claires, le CCAS de Grenoble, le Prunier sauvage et la Cinémathèque de Grenoble.


Appel à projets sur l'égalité filles-garçons : la deuxième édition est lancée !

La Métro et la Maison pour l'égalité femmes-hommes ouvrent la nouvelle édition de l'appel à projets, pour tous les jeunes de l'agglo de 7 à 26 ans, en groupe ou en solo. A la clé : un coup de pouce financier, un accompagnement et la possibilité de rendre visible son projet dans toute l'agglo.

Théâtre, slam, vidéo, rencontres, échanges... Tout est possible pour donner forme à l'égalité et au respect entre les filles et les garçons, à la lutte contre les clichés et les discriminations sexistes.
 

Tous les détails sont dans le dossier de candidature à télécharger, à remplir et à renvoyer jusqu'au 14 novembre.

Contact : l.carenza@ville-echirolles.fr / 04 38 70 01 03



Quinzaine régionale, vendredi 12 octobre, 18h à EVE : carte blanche aux jeunes de l'agglo

Comment les jeunes de l'agglomération vivent l'égalité des sexes ? C'est la question qui sera débattue lors de cette soirée, où les jeunes ont carte blanche pour présenter leurs points de vue, au travers de créations et témoignages.

Les lauréat-es du concours des Olympes de la parole 2012, élèves du lycée Stendhal de Grenoble viendront notamment présenter « La création n'a pas de sexe », mêlant théâtre, danse et slam, sur fond de vidéos. D'autres créations (courts-métrages, théâtre d'impro, etc.) alimenteront le débat sur l'égalité des sexes dans les pratiques artistiques, sportives et de loisirs, ou plus largement dans le quotidien des jeunes. Des collectivités présenteront également leurs expériences et initiatives en la matière. Et tout au long de cette soirée, l'exposition « L'égalité c'est pas sorcier ! » sera à découvrir, notamment pendant le buffet. Venez témoigner et débattre !

Soirée organisée dans le cadre de la Quinzaine régionale de l'égalité femmes-hommes et des Ateliers Métro-citoyens.

Accès à EVE : tram B/C, arrêts bibliothèques universitaires ou Gabriel Fauré : plan d'accès (bas de page).



Le masculin l'emporte Une langue vivante !

Que les hommes et les femmes soient belles... ou que les femmes et les hommes soient beaux ? C'est la question de grammaire de la rentrée, posée par L'égalité c'est pas sorcier !, La Ligue de l'enseignement, le Monde selon les femmes et Femmes solidaires. Leur proposition : que la langue française évolue pour accorder l'adjectif avec le nom le plus proche, afin que ce ne soit plus toujours "le masculin qui l'emporte".
Cette règle dite « de proximité » n'est pas une nouveauté. Elle a été utilisée depuis le grec et le latin de l'Antiquité jusqu'au français du 17ème siècle, avant que l'Académie française ne fixe les règles que nous utilisons aujourd'hui. C'est l'usage de l'élite qui avait alors prévalu sur l'usage du plus grand nombre, avec l'argument selon lequel le genre masculin était « le plus noble ».
Cette proposition bouscule les conventions : une façon de faire vivre notre langue, pour progresser vers plus d'égalité !
Consulter la pétition en ligne.



Entreprises de l'agglomération : en route vers l'égalité professionnelle ?

Plusieurs entreprises de l'agglomération grenobloise sont à l’œuvre pour faire avancer l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes. Certaines font des choix volontaristes pour développer la mixité des emplois, faciliter l'articulation des temps professionnels et personnels, accompagner l'accès des femmes aux postes à responsabilité, ou encore instaurer des budgets dédiés à la réduction des écarts salariaux entre les sexes.
D'après la législation entrée en vigueur début 2012, les entreprises de plus de 50 salarié-es doivent en effet adopter un accord collectif ou un plan d'action en faveur de l'égalité professionnelle. Devant cet enjeu, comment s'y prendre concrètement, comment agir ?
 

Atelier « Entreprises et égalité professionnelle » : le 27 juin à 18h45

Mercredi 27 juin à 18h45, les entreprises se donnent rendez-vous à l'hôtel de ville d'Echirolles pour échanger. Au programme : « L'accord collectif sur l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes : comment le construire, comment le négocier ? ». Des représentant-es de Schneider Electric et de la Semitag présenteront leur expérience, et des éléments concrets de stratégie, de méthode et de négociation pour adopter un accord collectif.
 

3 nouvelles ressources fraichement publiées

L'APEC (Association pour l'emploi des cadres) vient de publier les résultats d'une étude menée auprès d'entreprises de plus de 50 salarié-es : Attitudes et comportements des entreprises en matière d'égalité professionnelle. Malgré la prise de conscience des inégalités professionnelles par la plupart des entreprises, cette question reste souvent perçue comme secondaire : seules 39% des entreprises interrogées pensent qu'elles doivent agir en priorité pour l'égalité professionnelle, alors même que 76% des répondant-es jugent la situation d’une femme cadre moins facile que celle d’un homme du même statut.
 

L'ORSE (Observatoire sur la responsabilité sociétale des entreprises) vient de réaliser également un rapport sur Le poids des normes dites masculines sur la vie professionnelle et personnelle d'hommes du monde de l'entreprise. Cette étude donne la parole à des hommes dirigeants et cadres, qui témoignent de leurs perceptions des normes 'masculines' au travail. Celles-ci imposent par exemple de devoir apparaître comme « un gagnant », « de ne jamais montrer une faille dans l'armure » ou encore « de faire partie du clan » (cercles masculins). Elles constituent des codes incontournables pour une progression de carrière, induisant des comportements particuliers qu'il faut adopter pour gravir les échelons - que l'on soit un homme ou une femme. 
 

Enfin, IMS-Entreprendre pour la cité a réalisé une étude sur Les stéréotypes sur le genre : comprendre et agir dans l'entreprise. Menée auprès de plus de 1200 salarié-es, cette étude montre que les stéréotypes de genre sont partagés par les hommes comme par les femmes. Ces stéréoytpes renvoient à une répartition sexuée des rôles dans l'entreprise, dans laquelle ce sont les hommes qui sont plus souvent perçus comme « leaders ». Cependant, lorsque les femmes accèdent aux postes à responsabilité, elles sont davantage perçues comme carriéristes, avec une tendance à être plus dures et exigeantes. Il ressort également que 8,2% des managers hommes sont célibataires et sans enfants, contre 20% des managers femmes. C'est le reflet sans doute des difficultés rencontrées par les femmes en particulier pour concilier vie personnelle et vie professionnelle.
 

Pour autant, les initiatives se multiplient, et la période semble propice pour tracer un chemin vers plus d'égalité professionnelle. C'est le moment d'agir !



8 mars à Eybens : "L'art d'être femmes !"

Le Centre loisirs et culture d'Eybens organise un temps fort à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, sur la place des femmes dans le milieu artistique.

Toute la journée, il sera possible de visiter l'exposition : "femmes artistes, à la force du pinceau".

De 15h30 à 18h, des jeunes pourront expérimenter plusieurs jeux prêtés par la Maison pour l'égalité femmes-hommes et des stands thématiques seront à leur disposition (collectif HF, Planning Familial....)

Puis à partir de 18h, la soirée s'ouvre à toutes et tous, avec un coup de projecteur sur les femmes ½uvrant ou ayant ½uvré dans différents domaines artistiques (peinture, cinéma et spectacle vivant).

Plusieurs projections sont au programme : un court métrage "tout est permis" d'Anaïs Girard-Blanc, des extraits du spectacle "Les femmes du cosmonaute" (Passeurs d'arts), un spectacle "La fontaine, la chanteuse et le bassiste" (Marianne Dedaj) et "L'invitation au Voyage" (film de 1929 réalisé par Germaine Dulac). Ces projections seront suivies d'un temps d'analyse filmique (animé par les Ateliers de la Rétine).

Ce temps fort aura lieu au Centre de Loisirs et Culture d'Eybens - 27, rue Victor Hugo, Eybens / Infos : 04 76 24 22 32



Les Rendez-vous de l'image #2 : "Filles, garçons : déconstruire les clichés, construire l'égalité"

Alors que dans l'information, la place des femmes est souvent réduite au rôle de témoin ou de victime, publicités et émissions de téléréalité diffusent des images très stéréotypées. Ces images, simples représentations, participent pourtant à la construction de l'identité des jeunes. A l'heure où les outils numériques envahissent le quotidien, éduquer à l'image et aux médias est essentiel.


C'est pourquoi, les "Rendez-vous de l'image" proposent aux acteurs et actrices de l'éducation, de l'animation, de la culture et aux parents des clés pour comprendre et des pistes d'actions pour accompagner les jeunes dans leurs univers visuels.
 

Avec la participation de Mathilde Dubesset (images d'hier et d'aujourd'hui), Sophie Jehel (éthique et risques, le rôle des médias dans la socialisation des jeunes), Pierre-Yves Ginet (la représentation des femmes dans l'information), Marion Coville (rôles et représentations des femmes dans les jeux vidéo). Plusieurs ateliers seront proposés l'après-midi sur les albums jeunesse, la vidéo, les approches artistiques croisées pour questionner l'égalité.
 

Rendez-vous mercredi 18 juin, de 9h à 17h au Canopé/CRDP de Grenoble !

Télécharger le programme complet.



Hors de ses bras Les Fées Rosses à EVE avec Grenoble Alpes Métropole - Festival On Sex'plique

Dans le cadre du festival « On sex'plique » organisé pour la deuxième année à l'Espace de Vie Etudiante (EVE) sur le Campus de Saint-Martin d'Hères, les Fées Rosses, compagnie de théâtre déclencheur, propose une représentation de leur spectacle « Hors de ses bras » en partenariat avec Grenoble Alpes Métropole.

« Hors de ses bras » est une pièce de théâtre forum sur le thème des relations amoureuses et des violences conjugales créé collectivement à partir d'expériences personnelles et d'études sociologiques. Il interroge les spectateurs sur l'histoire de Carmen, une histoire qui pourrait être celle de beaucoup d'autres femmes... et d'hommes. Les Fées Rosses lui donnent corps et voix pour dire ce sur quoi il ne faut plus se taire. La représentation aura lieu Mercredi 18 Octobre à 19h30 à EVE, l'entrée est gratuite.

De plus, la compagnie accueille, en partenariat avec La Pagaille et l'Ébullition, la compagnie indienne de théâtre-forum Jana Sanskriti, qui donnera notamment deux représentations gratuites, une de sa pièce "Shonar Meye - La jeune fille en or " sur la question du mariage forcé et de la dot le Lundi 16 octobre à 19h30 à EVE et une autre de "Brickfield - La fabrique de briques" sur la question du viol dans le cadre professionnelle le Samedi 21 octobre à 19h30 à EVE. Pour en savoir plus, cliquez ici !



Agir dans la Fonction publique : "L'égalité professionnelle femmes-hommes"

Après les élections municipales, les nouvelles équipes d'élu-es prennent leurs marques, des feuilles de route ou orientations de mandat sont adoptées et les services se réorganisent en conséquence. Ce nouveau livret du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) arrive à point nommé pour inciter les collectivités à porter une attention particulière à ces enjeux d'égalité professionnelle.
 

Ce livret présente des actions concrètes expérimentées dans plusieurs collectivités françaises autour de la mixité des métiers et des filières, la parentalité, l'accès aux postes de direction pour les femmes comme pour les hommes, etc. Parmi les outils proposés par le CNFPT pour accompagner les collectivités à mettre en place ces démarches : des formations pour les agent-es en lien avec la jeunesse (notamment une sur la littérature jeunesse non sexiste pour les personnels des bibliothèques), mais aussi des formations pour les ressources humaines sur les représentations et les idées reçues.
 

Dans la même lignée, l'Institut national des études territoriales (INET) propose également un nouveau stage "Femmes, osez la direction générale" pour accompagner les futures cadres supérieures à briser le plafond de verre.

Découvrez le livret complet.



4ème édition de l'appel à projets : "Jeunes pour l'égalité"

C'est la rentrée et vous avez la tête pleine de projets sur l'égalité entre les filles et les garçons ? Justement, l'appel à projets "Jeunes pour l'égalité" de Grenoble-Alpes Métropole propose à tout-e jeune ou groupe de jeunes entre 7 et 26 ans et habitant le territoire métropolitain un accompagnement et un coup de pouce financier !

Les jeunes peuvent être accompagné-es par une structure mais doivent garder une certaine autonomie, et les thématiques peuvent être aussi variées que la lutte contre les violences faites au femmes, contre le sexisme ou les stéréotypes, la mixité des métiers, les discriminations sexistes, le respect entre les filles et les garçons, etc.

Vous avez jusqu'au 4 novembre pour déposer votre projet. N'hésitez pas à contacter la Maison pour l'égalité femmes-hommes qui peut vous conseiller sur le dossier de candidature, téléchargeable ici. En panne d'inspiration ? Vous pouvez également visionner les vidéos réalisées lors des éditions précédentes ! Contact : maison-egalite@lametro.fr / 04 38 70 17 70



Saison 1 de l'égalité dans le spectacle vivant : l'Amphithéâtre du Pont de Claix s'engage !

Curieusement, le domaine de la culture et plus spécifiquement celui du spectacle vivant sont loin d'être à l'avant-garde sur les questions d'égalité entre les femmes et les hommes. Quelques chiffres suffisent à souligner cette réalité : 84% des théâtres cofinancés par l'État sont dirigés par des hommes, 85% des textes que nous entendons sur les scènes françaises sont écrits par des hommes, 78% des spectacles que nous voyons sont créés par des hommes. Ces chiffres sont issus du très intéressant rapport De l'interdit à l'empêchement de Reine Prat, commandé par le ministère de la Culture et de la Communication et publié en 2006 puis actualisé en 2009 (disponible en ligne et en prêt gratuit à la Maison pour l'égalité femmes-hommes). Ces constats ont suscité d'abord de l'étonnement et des réactions fortes de la part des professionnel-les de la culture, puis des initiatives ont vu le jour, notamment dans les agglomérations lyonnaise et grenobloise.
C'est ainsi que l'Amphithéâtre du Pont de Claix s'est saisi de cette question. Emmanuelle Bibard dirige l'Amphithéâtre depuis septembre 2010 : c'est une scène Rhône-Alpes qui propose du théâtre, de la danse, de la musique, du cirque pour tout public, jeune ou moins jeune, avec une dimension éducative particulièrement développée. La programmation s'attache à faire vivre les valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité, avec des spectacles qui apportent leur pierre à l'édifice de l'égalité en général, qu'il s'agisse de l'égalité entre les arts ou de l'égalité entre les hommes et les femmes.
Lire la suite de l'article.



Un outil d'éducation à la citoyenneté mondiale

Du 17 au 22 juillet 2015, les association Tétraktys et École de la Paix ont organisé dans le cadre de l'année européenne pour le développement au Parc Paul Mistral un événement de mise en valeur des enjeux de la citoyenneté mondiale : Le Monde Oh Parc. Ce projet a été réalisé avec le soutien du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International, de la Région Rhône-Alpes, du département de l'Isère et de la Ville de Grenoble.

Pendant 6 jours le grand public a été invité à découvrir expositions, intervenants, jeux et spectacles vivants sur de grandes thématiques qui sous-tendent le Monde d'aujourd'hui : l'environnement, les migrations, les arts et cultures, et les relations entre les femmes et les hommes du Monde.
Cette dernière thématique a permis de développer les question du Genre au travers d'outils mis à disposition par la Maison de l'Égalité Femmes-Hommes (expositions et ouvrages). Un débat mouvant a également été organisé et a réuni une vingtaine de participants.

Cet évènement a été l'occasion de réunir de nombreuses interviews de participants sous la forme d'une boîte à questions, et leurs réponses seront réinvesties dans un outil d'éducation à la citoyenneté mondiale composé de capsules vidéos et d'interviews intégrales, ainsi que d'un livret pédagogique. Cet outil sera disponible dans le cadre d'animations menées par Tétraktys et École de la Paix au cours du premier trimestre 2016, et les capsules vidéos seront en libre accès sur Youtube.

Cliquez ici pour découvrir la vidéo "best-of" de l'événement !



8 juin 2016 : "Des jeunes pour l'égalité !"

Des extraits du spectacle "Déchaînés" sur l'esclavage moderne, de la comédie musicale "Filles et garçons... à la recherche de l'équilibre", d'autres extraits de spectacle vivant, du slam, un jeu de société, des vidéos en tout genre et plusieurs expos photos... tous ces projets réalisés par des jeunes de 7 à 26 ans de la métropole grenobloise seront présentés de manière originale le mercredi 8 juin, de 14h à 17h30, à la Maison des habitants du centre ville de Grenoble. Programme à télécharger !



La Maison pour l'égalité femmes-hommes sur les ondes !

Le 25 novembre dernier, en direct du studio de New's FM, 101.2, la Maison pour l'égalité femmes-hommes (MÉFH) a participé à l'émission Cocktail Militoff.
À l'occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, l'émission a permis de mettre en avant des projets et des actions de jeunes dans la lutte contre les discriminations sexistes, et plus largement contre les inégalités. La MÉFH a également pu présenter ses activités et notamment l'appel à projets « Les jeunes de l'agglomération donnent forme à l'égalité filles-garçons » lancé par Grenoble-Alpes Métropole et qui a retenu 14 candidatures pour sa 3ème édition.

Des jeunes porteurs, lauréats ou ex-lauréats de l'appel à projets, ont pu parler de leur projets et mettre en lumière leurs initiatives innovantes sur le territoire de l'agglomération. La MÉFH est fière de pouvoir accompagner ces groupes dynamiques et volontaires pour plus d'égalité entre les femmes et les hommes ! L'émission a permis de souligner la diversité des formes d'engagement possibles en faveur de l'égalité femmes-hommes, d'une exposition photos, à une cordée mixte pour l'ascension du Mont-Blanc, en passant par des micro-trottoirs, toutes les démarches sont intéressantes pour promouvoir l'égalité. Un beau moment de convivialité également, accueilli-es chaleureusement par toute l'équipe de News' FM ! Un grand merci !

 

Retrouvez le podcast de l'émission du 25 novembre en cliquant ici !

 

Cocktail Militoff est une émission mensuelle sur les initiatives des jeunes. Chaque dernier mercredi du mois, en direct à partir de 13h, Maëva, Amélie et Greg reçoivent leurs invités pour découvrir ce qui motive la jeunesse d'aujourd'hui.
Cocktail Militoff est une coproduction de la radio New's FM, de la ville d'Échirolles et de l'association grenobloise "Cap Berriat" ; avec le soutien du Conseil Régional Rhône-Alpes, du Département de l'Isère, de Grenoble Alpes Métropole et de la Caisse d'Allocation Familiale.



La voix des jeunes sur l'égalité filles-garçons

Découvrez l'émission enregistrée par "La voix des gens", radio locale basée à Fontaine. Cette émission a été enregistrée à l'occasion de la soirée "Egalité : carte blanche aux jeunes de l'agglo", dans le cadre de la Quinzaine régionale de l'égalité femmes-hommes et des Ateliers Métro-citoyens.
Louise, Youna et Hugo sont élèves au lycée Stendhal de Grenoble. Avec leur classe, ils ont remporté le concours des Olympes de la parole, grâce à leur spectacle La création n'a pas de sexe. "La Voix des gens" leur tend le micro pour parler de leur démarche de création, mais aussi de leur prise de conscience des inégalités liées au sexe dans le milieu artistique.
En compagnie de Maurice, un autre participant à la soirée, ils témoignent et débattent sur l'égalité et les inégalités dans la société actuelle : dans les relations de couple, le partage des tâches, l'éducation des enfants...
Vous pouvez écouter cette émission et d'autres encore sur l'égalité des sexes, réalisées par la web-radio locale. Bonne écoute !



infos éditeur // plan du site
La Maison pour l'égalité femmes hommes est un lieu ressource au service des acteurs de l'agglomération grenobloise sur la thématique du genre. Ce site présente ses missions et ressources, notamment le moteur de recherche des acteurs et des outils disponibles sur l'agglomération.
Ville d'Échirolles Communauté d'agglomération Grenoble-Alpes métropole Logo L'Europe s'engage avec le Feder Région Rhône-Alpes Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances