La MétroVille d'Échirolles
Partager
la Boîte à outils
 Les RdV de l'égalité font peau neuve 

Nouvelle année, nouvelle formule ! Les RdV mensuels publiés par la Maison pour l'égalité vous proposent désormais les évènements à venir sur l'égalité et le genre (dans l'agglo et ailleurs en France), mais aussi les actus publiées sur le site  internet chaque mois! Vous y trouverez des éléments d'actualité, des idées de lectures, des présentations d'outils disponibles à la Maison pour l'égalité... Et une fois par trimestre, un édito donnera le ton politique.

 

N'hésitez pas à nous communiquer vos actus du mois prochain : contact@egalite-femmes-hommes.fr

 

www.maison-egalite-femmes-hommes.fr

 

 L'Edito : L'égalité professionnelle menacée par la réforme des retraites 

Le projet de réforme des retraites va aggraver les inégalités entre les Femmes et les Hommes

 

Aujourd’hui en France, la retraite moyenne est d’environ 1 110 € :

  • 811 € pour une femme
  • et 1 410 € pour un homme !

Cette énorme différence reflète les écarts entre les femmes et les hommes au cours de la vie active. En 2010, les femmes, qui représentent 80 % des personnes précaires, sont toujours victimes d’une inégalité de traitement sur le marché du travail :

  • différences de salaires (rémunérations féminines de 25 à 30 % inférieures à celles des hommes),
  • travail à temps partiel subi (80 % des personnes à temps partiel sont des femmes),
  • plus forte exposition au chômage,
  • laborieuse évolution de carrière (plafond de verre),
  • nombreuses interruptions (maternité mais aussi garde d’enfants malades et congés parentaux encore très majoritairement pris par les mères).

Loin d’être rectifiés, les écarts se creusent à la retraite. Les réformes successives (1993 et 2003 notamment) ont accentué ces inégalités. Le calcul des pensions sur les 25 meilleures années au lieu des 10 meilleures, a fait baisser les retraites des femmes. Le processus d’allongement de la durée de cotisations et le mécanisme de la décote, qui pénalisent celles et ceux qui n’ont pu valider la totalité des trimestres exigés, frappent particulièrement les femmes : 40 % d’entre elles obtiennent une carrière complète contre 86 % des hommes ; un tiers des salariées, aujourd’hui déjà, attendent 65 ans pour prendre leur retraite.

Bien que le Gouvernement ait désigné 2010
« Année de lutte contre les violences faites aux femmes »,
le projet de réforme des retraites s’avère être
une véritable VIOLENCE SOCIALE à leur encontre.
En effet, les femmes vont être les premières à devoir, dans des métiers souvent difficiles (aide à la personne, commerces et services …) travailler jusqu’à 67 ans !!

 

Doublement concernées, les femmes doivent doublement s’impliquer dans les luttes pour refuser cette réforme !

Voilà pourquoi le 7 septembre prochain, je manifesterai contre ce projet anti-social qui aggrave les inégalités !

 

Sylvette ROCHAS, Adjointe au Maire d’Echirolles

Egalité Femmes-Hommes & Développement culturel

 

 L'agenda de l'agglo 
• Film "Entre nos mains"
 Mercredi 8 septembre 20h30 

Cinéma Les Méliès, 3 rue de Strasbourg, Grenoble

Salué par la critique au dernier festival de Cannes, "Entre nos mains" sera en avant-première au Méliès à l'occasion de Yess! Ce film retrace l'épopée de salariés, principalement des femmes, confrontées à la faillite de leur entreprise de lingerie. Les salarié-es tentent de la reprendre sous forme de coopérative et découvrent dans cette aventure collective une nouvelle liberté. Au fur et à mesure que leur projet prend forme, ces femmes et ces hommes se heurtent à leur patron et à la réalité du « marché ». L’entreprise devient alors un petit théâtre où se jouent sur un ton espiègle, entre soutiens-gorge et culottes, des questions fondamentales économiques et sociales.

Tarif Normal : 6,60 E. Tarif Réduit : 5,80 E
 

• YESS
 11 et 12 septembre  

Parc Paul Mistral, Grenoble

La manifestation YESS réunira 150 structures de l’économie sociale et solidaire de l'agglomération grenobloise (dont les associations Antigone et le Mouvement français du Planning familial de l'Isère). Venez découvrir les pratiques qui changent le quotidien.
YESS, comme le Y de l’agglomération grenobloise de l’économie sociale et solidaire.
Marché solidaire, éco-construction, éducation populaire, consommation responsable, ressourceries, coopératives, services à la personne, mobilité douce, AMAP, jardins partagés, mutuelles, ONG …
A la rencontre de cette économie positive dont les plus-values sont d'abord sociales, solidaires et environnementales.

• Théâtre "Maman fait son coming out"
 Jeudi 16 Septembre 20H 

Salle Edmond VIGNE, 23 rue des Alpes, Fontaine

Dans le cadre de la lutte contre l'homophobie, Fontaine vous propose ce spectacle décapant, vivant, féminin, au texte tantôt tendre, tantôt acide. Dans cette pièce, Marie Nemo nous raconte le coming out de sa maman et la réaction de son entourage à cette sortie du placard pour le moins inattendue. Son entourage? Sa fille ado déjantée, sa fille trentenaire et bien peignée, sa vieille copine de gym lubrique, sa soeur rurale et puritaine, une religieuse compatissante, une lesbienne millitante qui se prend pour Dalida, une amoureuse attendrissante... Pendant plus d'une heure, elle dénonce et décortique avec jubilation les préjugés tenaces qui planent autour de l'homosexualité. Ce spectacle à la fois engagé et sensible permettra à chacun-e de se reconnaître, de rire et de s'interroger.

Spectacle gratuit sur réservation.

+ d'infos :
tél. 04 76 28 76 28
• Théâtre "L'éducation de Rita"
 Mardi 28 septembre 20h30 

Salle du Laussy, 15 rue Victor Hugo, Gières

L'éducation de Rita nous est présentée par Les aériens du spectacle. Rita est une jeune femme, coiffeuse de son métier. Dotée d’une volonté surprenante et touchante, elle tient à s’élever intellectuellement et culturellement afin de sortir du milieu populaire d’où elle vient. C’est la raison qui la pousse à prendre des cours à l’Université pour tous, où elle rencontre le chemin de Franck, un professeur amoureux de la littérature mais désabusé par la vie. Mais, au final, qui de la jeune érudite ou de l'intellectuel blasé apprendra le plus de cette rencontre improbable? 

Paf : 8  à 14 euros

• Expo "La Dame du Jeu de Paume - Rose Valland sur le front de l'art"
 Jusqu'au 25 octobre  

Musée de la Résistance et de la déportation, 14 rue Hébert, Grenoble

"Rose Valland sur le front de l’art". Cette iséroise est une figure emblématique de l’histoire de la récupération des œuvres d’art spoliées pendant la Seconde Guerre mondiale. L’exposition proposée par le Musée de la Résistance présente le parcours de cette femme résistante qui a consacré sa vie à l’art.

 Et ailleurs... 
• La fête de l'Humanité célèbre ses 80 ans
 Vendredi 10, Samedi 11, Dimanche 12 septembre  

Paris, la Courneuve

A l'occasion de sa 80ème édition, La Fête de l'Humanité, qui a lieu chaque année début septembre, nous offre une programmation comme à son habitude riche et diversifiée (concerts, débats, théâtre, village du monde, village du livre, etc). Elle accueillera notamment quatre rencontres-débats consacrées aux questions de genre et d'égalité femmes-hommes : Samedi à 14h, "La place des femmes dans les arts du spectacle", en présence de Geneviève Fraisse et Jean Pierre Han, à 15h30 "Féminisme, école et travail", à 18h débat "Le sport au féminin", et le dimanche à 14h "Salaires, retraites, une année décisive pour l'égalité entre les hommes et les femmes." Voilà qui annonce une rentrée animée!

• Colloque "Faire et écrire l'Histoire : Féminismes et lutte des classes de 1970 à nos jours"
 Samedi 25 Septembre 9h-18h30 

Paris

Salle des fêtes de l'Hôtel de Ville de Paris, entrée par le 3 rue Boileau, 75 004

Ce colloque est organisé à l'occasion du 40ème anniversaire du MLF par le Collectif Droits des Femmes en collaboration avec la Mairie de Paris. L’écriture de l’histoire du ML F est un chantier tout juste défriché. Dans cette vaste entreprise, l’histoire du lien entre féminisme et lutte de classes relève quasiment de l’impensé.
 

Inscriptions par mail : feminismeluttedeclasses@gmail.com

Paf : 5 euros

 Ca s'est passé le mois dernier... 
Comment intégrer l'égalité femmes-hommes dans ses pratiques professionnelles ?

Comme en 2016, le centre ressource métropolitain de la Maison pour l'égalité femmes-hommes propose un atelier de sensibilisation par trimestre, avec deux généralistes et deux spécifiques (jeunesse et communication). N'hésitez pas à vous inscrire dès maintenant, ces ateliers sont gratuits et ouverts aux professionnel-les (public, privé, etc.), élu-es, bénévoles associatifs, etc.

Vous avez envie d'intégrer cette question de l'égalité dans vos pratiques professionnelles ? Le troisième atelier proposé par la Maison pour l'égalité femmes-hommes en 2017 aura lieu le jeudi 21 septembre 2017 de 13h45 à 17h (à la Maison pour l'égalité femmes-hommes).

Retrouvez le programme détaillé de cet atelier et des trois autres de l'année en cliquant ici, avec notamment l'atelier Une communication égalitaire, le jeudi 7 décembre 2017.

La participation est gratuite, sur inscription par mail auprès de maison-egalite@lametro.fr !

NB : L'atelier de sensibilisation proposé est identique à celui du jeudi 2 février 2017.



DU UGA Un diplôme universitaire sur l'égalité à l'Université Grenoble Alpes !

Pour la deuxième année, l'Université Grenoble Alpes propose une formation à destination de toute personne intéressée par les questions d'égalité entre les femmes et les hommes. Ce diplôme d'université (DU) s'intitule : Projets, actions, formation, égalité femmes-hommes (PAFE).

Il impose 4 jours par mois de présentiel par mois de décembre à juillet, et 105h de stage dans une structure travaillant sur les questions d'égalité.

Si vous êtes amené-es à concevoir des projets ou coordonner des dispositifs sur l'égalité femmes-hommes, ou si dans votre projet professionnel vous êtes amené-es à appréhender ces problématiques par un biais ou un autre (ressources humaines, enseignement, travail social, lutte contre les discriminations), ce diplôme peut vous intéresser !

Cliquez ici pour en savoir plus, et n'hésitez pas à écrire à florence.torrecillas@univ-grenoble-alpes.fr ou à appeler au 04.76.82.43.12 pour obtenir davantage de renseignements.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 30 septembre 2017.



AAP 2018 Les projets « Jeunes pour l'égalité »... et un sondage !

Mercredi 7 juin dernier, une centaine de jeunes a assisté à la restitution de 11 projets soutenus dans le cadre de l'appel à projets « Jeunes pour l'égalité » de Grenoble-Alpes Métropole. De nombreux court-métrages, mais aussi des expositions et des échanges ont pu être montrés à tous et toutes, dans les salons nord-ouest du Stade des Alpes. Un court débat a également été animé par une jeune porteuse de projet. Les jeunes lauréat-es ont su proposer des contenus de qualité adaptés à tout âge, et ont vu leurs propositions valorisées au mieux ! Retrouvez l'ensemble des vidéos projetées ce jour en cliquant ici, sur la chaîne Youtube de la Maison pour l'égalité femmes-hommes !

L'un de ces projets a d'ailleurs besoin de vous et de vos réponses ! L'école privée des sciences informatiques (EPSI) de Grenoble réalise, dans le cadre de son projet, une étude ouverte au plus grand nombre sur les causes pouvant expliquer le faible nombre de femmes dans les filières de l'informatique. Retrouvez leur sondage en ligne en cliquant ici et aidez à faire avancer ce projet !

La prochaine édition de l'appel à projets sera lancée dès septembre prochain, alors à vos projets !



Coupe du monde 2019 La Coupe du monde de football à Grenoble !

Grenoble fait partie des 9 agglomérations sélectionnées pour accueillir des rencontres de la coupe du monde de football qui aura lieu à l'été 2019 dans toute la France ! Une juste reconnaissance de l'importance du football féminin dans l'agglomération. Avec ses nombreuses équipes de futsall et le club phare du Grenoble Foot 38 évoluant aujourd'hui en deuxième division, le territoire grenoblois est à l'honneur.

18 000 personnes ont assisté au match amical France - Brésil le 16 septembre dernier, et si l'objectif sera de s'approcher de cette fréquentation lors de la compétition à venir, cet événement international doit aussi être un levier pour promouvoir la pratique du football chez les filles et le sport féminin dans son ensemble ! A vos projets, 2019 c'est bientôt !



Des outils sur l'égalité femmes-hommes pour les plus jeunes !

Vous travaillez avec des jeunes ? Ne manquez pas l'entrepôt de l'outillage du RAJA sur les questions d'égalité femmes-hommes, le vendredi 7 juillet de 16h à 18h à la Maison pour l'égalité femmes-hommes, (centre de ressources métropolitain sur l'égalité femmes-hommes - 2 rue Pablo Picasso, Echirolles).

La construction identitaire des jeunes s'appuie très souvent sur des stéréotypes sexués, et c'est pourquoi la Maison pour l'égalité femmes-hommes met à disposition gratuitement des outils divers pour aborder le sujet avec les jeunes : photolangages pour faire émerger la parole et la réflexion, panneaux de débat-mouvant pour susciter la discussion, jeux pour raconter l'égalité et se raconter... Autant de ressources que vous pourrez découvrir lors de cet entrepôt de l'outillage proposé par le Réseau des acteurs jeunesse de l'agglomération (RAJA).

Inscriptions en ligne via ce lien.
Infos : remi@cap-berriat.com



ZOOM : L'entrepreneuriat féminin dans les quartiers populaires

Les femmes sont encore globalement moins souvent à leur compte que les hommes. Cette règle se vérifie et s'accentue particulièrement dans les quartiers populaires. En effet, 2 % des femmes en emploi sont entrepreneures dans les ZUS, contre 6 % hors ZUS.Tandis que chez les hommes, 7% de ceux qui sont en emploi sont entrepreneurs dans les ZUS, contre 13% hors ZUS. 

À partir des résultats de l'enquête Emploi de l'Insee 2010-2012, le Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc) dresse un état des lieux de l'entrepreneuriat des femmes dans les quartiers populaires et les inégalité femmes-hommes dans ce domaine, avec un focus sur la métropole Aix-Marseille.

Pour lire les résultats de l'étude, cliquez ici !



Jeunes pour l'égalité : rdv au Stade des Alpes le 7 juin après-midi !

Rendez-vous le mercredi 7 juin au Stade des Alpes (salon Nord-Ouest), de 14h à 17h, pour découvrir les réalisations (vidéos, expos, etc.) des projets de jeunes retenus dans le cadre de l'appel à projets "Jeunes pour l'égalité" de Grenoble-Alpes Métropole.

Ce sera l'occasion de découvrir des supports pédagogiques à utiliser avec d'autres jeunes, et de s'inspirer pour candidater à la prochaine édition de l'appel à projets (lancement septembre !).

En attendant de voir leurs réalisations, visionnez en avant première certaines des "minutes projets" où les jeunes expliquent leurs projets sur la chaîne Youtube de la Maison pour l'égalité femmes-hommes !

Flyer/programme de l'après-midi à télécharger.



Nouvelle enquête sur le harcèlement sexiste dans les transports !

87%. C'est la part des femmes ayant déjà été victimes de harcèlement dans les transports publics, selon une enquête de la Fnaut (Fédération nationale des associations d'usagers des transports) en 2016. Ce chiffre met une fois de plus en avant la problématique du harcèlement sexiste que subissent les femmes au quotidien, et des mesures qui doivent être mises en place.

Cette année, une nouvelle enquête en ligne de la Fnaut est ouverte, mais cette fois élargie à l'ensemble des transport routiers ainsi qu'aux lieux de correspondance (quais, arrêts de bus, etc.)

Cliquez ici pour accéder aux résultats de l'enquête 2016 et répondre à la nouvelle enquête !



Rencontre égalité #2 : "Genre et espaces publics"

On constate sur les territoires que les femmes et les hommes n'ont pas toujours les mêmes usages des espaces publics. Le genre influe sur la façon dont on fréquente certains lieux, à certaines heures, pour certaines activités. Il joue un rôle dans les modes de déplacement et les trajectoires adoptées à l'échelle d'un quartier et au-delà. Et bien souvent, l'accès et l'appropriation des espaces publics sont plus contraints pour les femmes.

Grenoble-Alpes Métropole et la Maison pour l'égalité femmes-hommes, en partenariat avec le centre de ressources GUSP, organisent la 2ème édition de la "Rencontre égalité" annuelle, le vendredi 12 mai, de 9h30 à 16h30, à la Maison de l'habitant de Pont-de-Claix, sur cette thématique.

La journée se découpe en 2 temps :

- La matinée (9h30-12h15) sur l'interconnaissance des acteurs et actrices de l'égalité femmes-hommes, où toute structure aura l'opportunité de se présenter ou de présenter un projet de manière brève, et avec la présentation de la nouvelle cartographie des acteur-trices métropolitain-es sur la thématique.


- L'après-midi (13h30-16h30), sur le genre et les espaces publics :

. 13h30-15h : Intervention de Chris Blache, ethno-sociologue, coordinatrice et co-fondatrice de l'association "Genre et ville", sur la place du genre dans les espaces publics.
. 15h-16h15 : des ateliers participatifs où seront présentées des initiatives du territoire métropolitain :
ATELIER n°1 : Prendre en compte les usages spécifiques des femmes dans l'aménagement des espaces publics : pourquoi et comment ?
ATELIER n°2: Créer les conditions favorables à la mixité du genre dans l'espace public : pourquoi et comment ?
ATELIER n°3: Créer les conditions favorables à la mixité du genre dans les structures publiques : pourquoi et comment ?
ATELIER n°4 : Saisir les signaux d'alerte, les remontées d'habitants/es sur les inégalités d'accès et d'usage de l'espace public : Pourquoi et comment ?

Consultez tout le programme.

Lien pour s'inscrire (formulaire à remplir obligatoirement, avec possibilité de ne s'inscrire que pour la matinée ou l'après-midi - attention nombre de places limité pour l'après-midi !).



Atelier acteur-trices jeunesse : "Comment intégrer l'égalité filles-garçons dans ses pratiques ?"

Atelier de sensibilisation de la Maison pour l'égalité femmes-hommes, ouvert à tout type d'acteur-trice en contact avec l'enfance et la jeunesse sur le territoire de la métropole (petite enfance, établissements scolaires, structures jeunesse, clubs sportifs, etc.).

Au programme : un décryptage sur les questions de stéréotypes, genre et égalité et ce que cela induit dans la construction identitaire des jeunes, du partage d'expériences à partir de situations concrètes et l'appropriation d'outils à utiliser avec les jeunes.

Gratuit, sur inscription : maison-egalite@lametro.fr / 04 38 70 17 70

Consultez le calendrier des ateliers proposés en 2017.



Matilda : un condensé de supports éducatifs sur l'égalité femmes-hommes !

Vous cherchez des supports variés pour aborder les questions d'égalité, de mixité et de genre ?

Voici une plateforme qui propose des vidéos, quiz et séquences pédagogiques téléchargeables, classés par niveau et par discipline, à destination des enseignant-es et élèves du primaire au post-bac.

Co-produite sous l'égide de 3 ministères (Education nationale, Culture et Famille enfance droits des femmes) et réalisée par Télédebout, cet outil a comme objectif de faire vivre l'égalité !

Accédez à Matilda : http://www.matilda.education/app/



Les étudiant-es et l'Université Grenoble Alpes s'engagent contre le sexisme !

L'Université Grenoble Alpes (UGA) et les associations étudiantes s'engagent contre le sexisme et pour l'égalité !

Suite à l'adoption d'une charte par la comission formation et vie universitaire de l'UGA le 1er décembre dernier et à sa signature officielle en présence de la présidente de l'université Lise Dumasy le 20 mars dernier, une formation est proposée à toutes les associations étudiantes et les étudiant-es intéressé-es par la thématique.

Les deux premières séances auront ainsi lieu de 17h à 19h les 5 et 12 avril prochain. Au programme : sensibilisations sur les inégalités entre les femmes et les hommes, travail autour de l'élaboration d'une communication non sexiste, réflexions sur le sexisme à l'université et chez les étudiant-es, etc.

La diffusion de ces bonnes pratiques et leur appropriation par les associations étudiant-es se feront notamment par la création d'un portfolio attestant de l'engagement de chacun-e dans la mise en application de la charte.



VDF17 Le festival du film gay et lesbien "Vues d'en face", du 5 au 9 avril !

Pour sa 17ème édition, le festival "Vues d'en face" propose un programme cinématographique toujours plus attractif et plus diversifié. Des projections en partenariat avec le cinéma Le Club, mais également des expositions, des conférences, des lectures et des débats.

Si la programmation a commencé dès le 30 mars dernier, elle se prolonge également jusqu'au 12 avril par une soirée de clôture gratuite à la Bobine.

D'ici là, plus d'une quinzaine de films différents sont proposés, à raison de deux par soirs. A noter la projection du film "Sorcières, mes soeurs", qui sera suivie d'un entretien avec la réalisatrice Camille Ducellier, dont le regard a croisé quelques sorcières d'aujourd'hui,  féministes pour sûr, souterraines parfois et singulières dans leur démarche.

Pour plus d'informations, retrouvez le programme complet du festival en cliquant ici !



Journée des droits des femmes à Echirolles : "Des mots pour ailes !"

Ce n'est qu'au 18e siècle que l'Académie française a instauré la règle actuelle du masculin qui l'emporte sur le féminin ! Autrice, peintresse, compositrice, vainqueuse, poétesse... ces mots associés à des fonctions créatrices ou prestigieuses ont été petit à petit évincés de la langue française, sous l'influence de certains intellectuels qui ne souhaitaient pas qu'ils soient associés au féminin.

La langue est le reflet de notre société et peut évoluer vers plus d'égalité. C'est l'idée que la Ville d'Echirolles souhaite mettre en avant à l'occasion de ce 8 mars. Une conférence-débat est prévue de 17h à 19h à l'Hôtel de Ville d'Echirolles, avec la sociologue Julienne Flory, autrice du livre « Injuriez-vous ! », qui analyse les insultes sous le prisme du sexisme. La charte « Echirolles rédige pour l'égalité ! » sera mise en voix par le groupe « Paroles de femmes » de la Cie Kaléidoscope et des jeunes du quartier Ouest présenteront un micro-trottoir sur le sexisme dans le langage.

De nombreux autres temps forts sont prévus toute la journée : balade collective à vélo, « Histoires de vies » lues et chantées, spectacle « Les ombres blanches », projection-débat autour du film « Riz amer », etc.

Téléchargez tout le programme.
Infos : 04 38 70 17 70 / maison-egalite-fh@ville-echirolles.fr



Festival "Les dérangeantes" - Tout un programme à la MJC des Eaux claires !

Dans le cadre du festival "Les Dérangeantes" organisé par le Planning familial de l'Isère, la MJC des Eaux Claires accueille, le mercredi 15 mars, la projection du film d'animation "Tout en haut du monde", réalisé par Rémi Chayé (17h30). Ce film, pour tout public, raconte les aventures de Sasha, adolescente intrépide et rebelle issue de l'aristocratie russe du XIXe siècle. Alors qu'elle étouffe dans une vie faite de conventions, la jeune fille, passionnée par les exploits de son grand-père, décide de se lancer sur ses traces dans l'espoir de retrouver son navire, coincé dans les glaces du pôle nord.

A cette occasion, les héroïnes débarquent à la MJC ! Ateliers, jeux, performances pour et par les enfants rythment la journée du centre de loisirs, avec des interventions de la Maison pour l'égalité hommes-femmes. Vous pourrez visiter l'exposition "C'est mon genre !" sur la place des filles dans la littérature jeunesse. Infos : 04.76.49.15.01

Programme du festival "Les dérangeantes" à télécharger ici !



Logo HCEfh Quel partage du pouvoir local entre les femmes et les hommes aujourd'hui ?

Le 2 février dernier, le Haut conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes (HCEfh) a remis un rapport à Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes. Ce rapport portait sur le partage du pouvoir au niveau local entre les femmes et hommes élu-es. Malgré les lois sur la parité et leur extension aux conseils départementaux depuis les dernières élections, un long chemin reste encore à parcourir ! Aujourd'hui encore, 84% des collectivités territoriales (régions, départements, intercommunalités et municipalités) sont présidées par des hommes. Les femmes ayant une délégation au sein des exécutifs restent dans des rôles stéréotypés (affaires sociales, éducation, etc.) et sont éloignées des postes aux compétences les plus importantes et aux responsabilités financières les plus élevées (finances, transports, développement économique, etc.).

 

C'est pourquoi le HCEfh recommande d'élire des binômes maire/premier-ère adjoint-e et président-e/premier-ère vice-président-e paritaire à la tête des collectivités. Il propose également de limiter les mandats dans le temps, en plus de limiter leur cumul pour accélérer le renouvellement démocratique et favoriser l'entrée de toutes et tous dans les instances politiques locales.

 

Retrouvez l'intégralité du rapport en cliquant ici !



Egalité des droits Du 8 au 21 mars à Grenoble : "Croisons nos regards !"

La Ville de Grenoble organise une Quinzaine contre le racisme et contre les discriminations, et propose de nombreuses animations, en partenariat avec Grenoble-Alpes Métropole, le réseau Partenaires Égalité et des associations locales lauréates d'un appel à projets !

Durant toute la Quinzaine, l'exposition "Des femmes à l'honneur" vous permettra de découvrir les personnalités féminines qui ont donné leur nom depuis 2014 aux nouvelles rues grenobloises ! Vernissage prévu lors de l'ouverture de la Quinzaine le 8 mars à l'Hôtel de Ville de Grenoble à partir de 18h.

Retenez également le parcours dans la ville "Ensemble, avec nos différences", qui passera notamment par l'association Femmes SDF (les 8 et 21 mars à 16h), le Planning familial avec le réseau Mariage Forcé (14 mars à 14h), Solidarité Femmes Miléna (17 mars à 11h), l'Arbre fruité (17 mars à 12h) ou encore l'Association pour la Parité dans les Métiers Scientifiques et Techniques (21 mars à 14h30). Pour toute information sur l'ensemble de ces temps et bien plus encore, contactez l'Observatoire Isérois de la Parité entre les femmes et les hommes : parite-38@parite-38.org - 06.79.80.21.42

Ces deux semaines seront également ponctuées de nombreux temps de débats ("Discriminations sexistes, racistes, de classe : regards croisés" avec Horia Kebabza à La Chaufferie le 16 mars à 14h30 ou encore "Quel accès aux droits pour les femmes migrantes ?" avec Soad Baba Aisa et Mimouna Hadjam à l'Association Amal le 17 mars à 18h30), de rencontre (Nargesse Bibimoune, auteure de "Confession à mon voile" avec Nasima Moujoud, le 21 mars au Petit Angle à 18h30), de projection-débat (14 mars à 18h30 à la MJC Abbaye)... Retrouvez l'intégralité du programme en cliquant ici !



Mamhique : "Un dispositif innovant pour la garde d'enfants en horaires atypiques"

Selon le rapport de l'observatoire de la parentalité en entreprise, la prise en compte de la parentalité constitue aujourd'hui l'un des leviers de la performance des salarié-es (du privé comme du public).

La Mutualité française Isère, unité territoriale de la Mutualité française met en place à destination des employeurs et de leurs collaborateur-trices un service innovant de garde d'enfants pour les salarié-es qui travaillent en horaires atypiques. Il s'agit du dispositif Mamhique (Mode d'accueil mutualisé en horaire atypique).

Avec ce dispositif contribuant à une meilleure articulation entre vie personnelle et professionnelle, les employeurs peuvent économiser des coûts de remplacement (parfois importants dans les secteurs du social par exemple), faire diminuer le turn-over et améliorer les conditions de travail (diminution de l'absentéisme, du stress, etc.). Les employeurs privés peuvent également bénéficier d'avantages fiscaux du fait qu'ils financent le surcoût lié aux horaires atypiques.

MAMHIQUE 38 propose aux employeurs et aux salarié-es, pour un forfait annuel de 1300 euros TTC (financé par l'employeur) :
-    L'évaluation des besoins et l'optimisation financière du mode de garde à travers des simulations pour obtenir un mode de garde financièrement avantageux et respectueux du mode de vie de l'enfant et de la famille
-    la mise en relation avec un professionnel-le (assistant-e maternel-le ou intervenant-e à domicile), assurant le mode de garde le plus adapté à tous les enfants de la famille (0 à 12 ans),
-    un soutien administratif et un suivi tout au long de la prestation (contrat, formulation du projet de vie autour de l'enfant, accompagnement en cas de litige...),
-    une aide pour financer le/la professionnel-le et compenser le surcoût lié à l'atypie sous forme de Chèques emploi service (CESU) financés par l'employeur, cumulables avec les aides de la CAF.

Pour tous renseignements  contacter : Mamhique 38, http://www.mutualiteisere.org/mamhique38/ au 04.76.46.50.60 ou par mail mamhique38@mutualiteisere.org



Village 2 santé : "Le livre blanc des discriminations et violences"

Le village 2 santé, nouveau centre de santé communautaire à Echirolles est engagé dans la lutte contre les discriminations, qu'elles soient sexistes, racistes, homophobes ou envers d'autres catégories de la population. Le domaine de la santé n'est en effet pas exempt de ces discriminations : rendez-vous médicaux refusés à des personnes handicapées, soins refusés à des personnes homosexuelles ou transgenres, etc.

C'est dans le but de rendre visibles et lutter contre ces discriminations qu'un  livre blanc a été mis à disposition des usager-ères du centre. Il s'agit d'un recueil des actes de violences subies par les personnes qui viennent au Village 2 santé, que ce soit dans le domaine de la santé, au travail, dans leurs activités ou leurs quotidiens.

Les témoignages peuvent se faire de manière anonyme ou pas, et il est également possible de témoigner de discriminations ou violences vécues par des personnes de son entourage.

Pour en savoir plus : santecommunautaireenchantier@gmail.com



Théâtre-documentaire Tabou Crolles : "Une journée pour comprendre les violences faites aux femmes"

Vous désirez en savoir plus sur les violences faites aux femmes ? La Ville de Crolles et l'établissement Solidarité Femmes-Miléna de la fondation Boissel organisent vendredi 10 février à l'espace Paul Jargot de Crolles une après-midi de sensibilisation sur la thématique.

Le temps fort de la journée sera une conférence assurée à partir de 14h30 par l'Association Aide et Information aux Victimes, Solidarité Femmes-Miléna et Rialto SOS Femmes 38. La conférence sera suivie d'un apéritif dinatoire et d'une séance de théâtre-documentaire à 20h30 sur le sujet du viol.

Il est possible de réserver votre place pour l'un des temps ou pour l'ensemble de l'après-midi ; attention, le théâtre-documentaire du soir est payant. Programme détaillé et réservations.



• "The mind is a muscle" Exposition
 Dimanche 17 octobre 18h30 

Musée Géo-Charles, Echirolles (à deux pas de la Maison pour l'égalité ! )

Autour de l'expo :

DES GOÛTERS DE L'ART (tout public)
Dimanche 17 octobre à 15h, visite commentée de l'exposition. Entrée gratuite, réservation obligatoire

LES JOURNÉES PORTES OUVERTES DE L'ART CONTEMPORAIN
Samedi 9 et dimanche 10 octobre de 14h à 19h (tout public)
Portes ouvertes dans les différents lieux d'art contemporain de Grenoble et de l'agglomération.

Le musée Géo-Charles présente l'exposition "The Mind is a muscle", consacrée à la performance et la mise en danger du corps dans l'art : "La proposition d’exposer au sein du Musée Géo Charles, une partie de cette collection liée à la performance revêt une résonance particulière. Souvent associées à l’art corporel, ces « actions symboliques » poussent souvent les limites de ce corps. Nous sommes loin de la glorification du corps auquel on associe le sport. Le corps est prétexte à sévices, à automutilations et autres traitements de choc (Gina Pane, Esther Ferrer, Sigalit Landau, Marina Abramovi?, Su-Mei Tse). Enfin et surtout, la question du corps croise celle du genre (Yvonne Trapp, Jo Spence)."

+ d'infos :
tél. 04 76 22 58 63
voir le site
• « Les violences conjugales, que faire localement ? »
 Vendredi 8 octobre 9h-17h 

Mairie de Saint Marcelin,21 place d'Armes, Saint Marcelin

L'Association des femmes élues de l'Isère organise une journée d'études autour du thème « Les violences conjugales, que faire localement ? ».

Ouvert aux élu-es sur réservation 20€ repas compris

+ d'infos :
tél. 04 76 63 10 56
envoyer 1 mail
• "Etre heureux, la meilleure des orientations"
 Samedi 16 octobre 14h-19h 

Foyer municipal de Pont de Claix, Bus 1 arrêt Pont de Claix Mairie

L' association Contact organise une après-midi conviviale pour célébrer ses dix ans d'action contre l'homophobie en Isère. Au programme : de 14h à 19h un forum associatif autour de la lutte contre les discriminations, à 16h un spectacle de théâtre interactif "Homos en société", et à 18h "Hip Hop contre l'homophobie" suivi d'un pot convivial.

+ d'infos :
tél. 04.76.17.14.70
voir le site
• Conférence de Catherine Vidal : Hommes-femmes, avons nous le même cerveau ?
 8 Octobre 14h-17h 

Les Amanins, La Roche-sur-Grâne, Val de Drôme (26)

Catherine Vidal, neurobiologiste de métier, Directrice de Recherche à l'Institut Pasteur, membre du Comité Scientifique " Science et Citoyen " du CNRS, est aussi une militante de l'anti-sexisme. Grâce à des études scientifiques menées sur les cerveaux d'hommes et de femmes, elle démontre avec rigueur la nature unitaire du cerveau humain, et par conséquent l'origine sociale et environnementale des différences que l'on peut, parfois, observer entre les sexes.

Entrée libre, inscription obligatoire

+ d'infos :
tél. 04.79.63.31.11
envoyer 1 mail
• Théâtre 'Histoires d'hommes'
 Jeudi 21 octobre 2010 20h 

Salle Edmond Vigne, 23 rue des Alpes, Fontaine

"Histoires d'hommes" est une histoire de femmes, des femmes qui racontent les hommes de leurs vies, mais aussi leurs rêves, leurs chagrins, leurs joies et leurs colères... Des paroles délivrantes et souvent cinglantes, parfois potaches sans jamais tomber tout à fait dans le clichépour un texte où l'on reconnaît le style incisif et délicieusement amusant de Xavier Durringer, dans une mise en scène de Lucile Jourdan.

Paf : 3 euros sur réservation

+ d'infos :
tél. 04 76 28 76 28
• Danse 'REconnaissance'
 Jeudi 21 octobre 20h (1h30 avec entracte) 

La Rampe, 15 avenue du 8 Mai 1945, Echirolles

 

A l'occasion de ce concours de danse contemporaine, qui promeut la création chorégraphique et ses jeunes talents, trois compagnies nous présentent leur travail. En seconde partie de soirée, la compagnie Akoma Névé nous livre une proposition qui ne manquera pas de nous faire réfléchir. Le spectacle "Hana" c'est en effet la surprenante transformation d'une jeune femme... en homme : héritée des lois du Kanun (code pénal général édicté par les califes et les sultans), la possibilité pour les femmes vierges en Albanie de se proclamer "homme", afin d'obtenir des droits civiques équivalents à ceux de leurs homologues masculins, a inspiré cette chorégraphie contemporaine. De quoi nous interroger sur la corrélation entre sexe et genre, mais aussi la frontière entre l'inné et l'acquis, ou encore la façon dont les normes et la culture façonnent les corps et les sexualités... et les ressorts de leur propre subversion. 

+ d'infos :
tél. 04 76 40 05 05
voir le site
envoyer 1 mail
• Conférence "L'orientation sexuelle : causes de l'homophobie"
 Vendredi 15 octobre 9h 

A la maison des associations de Grenoble, 6 rue Berthe de Boissieux

A l'occasion de son 10ème anniversaire, l'association Contact organise une conférence sur les causes de l'homophobie. L'association a pour objectifs d'aider les familles et amis à comprendre et à accepter l’orientation sexuelle de leurs proches ; d'aider les lesbiennes, gays, biseuxel-le-s, et en particulier les jeunes, à communiquer avec leurs parents ou leur entourage, en les aidant à assumer leur orientation sexuelle ; et enfin de lutter contre les discriminations.

+ d'infos :
tél. 04.73.17.14.70
voir le site
infos éditeur // plan du site
La Maison pour l'égalité femmes hommes est un lieu ressource au service des acteurs de l'agglomération grenobloise sur la thématique du genre. Ce site présente ses missions et ressources, notamment le moteur de recherche des acteurs et des outils disponibles sur l'agglomération.
Ville d'Échirolles Communauté d'agglomération Grenoble-Alpes métropole Logo L'Europe s'engage avec le Feder Région Rhône-Alpes Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances